Au coeur du Parc National des Abruzzes - Centenaire

Campostosto abruzzes

La région Abruzzes est appelée "Région Verte d'Europe". Pourquoi? Je vous en dis un peu plus ici.
On aura le temps d'approfondir tout cela, mais je pense que il n'y a rien de mieux que connaître le Parc National pour s'approcher à l'âme forte et gentille des Abruzzes.

Le parc National des Abruzzes ou Parco Nazionale d’Abruzzo, est un impressionnant parc national fondé en 1922. Cette année est le 100e anniversaire de l'existence du Parc.
Il abrite une faune et une flore importante et est considéré comme le parc le plus important d’Italie. Aucun autre parc en Italie n’est mieux aménagé pour le camping et les activités de loisirs.

Le parc contient une faune sauvage importante comportant : oiseaux, aigles, reptiles, mais aussi des grands mammifères tels que les dernières colonies d’ours d’Europe, l’ours Marsicain, les chamois des Abruzzes, et des loups des Apennins.
Mis à part les chamois, les autres grands mammifères sont farouches et difficiles à apercevoir. Toute cette faune trouve refuge dans le parc, faisant du Parco Nazionale d’Abruzzo un havre pour les espèces en voie de disparition.
Une soixantaine d'espèces de mammifères, une quarantaine de reptiles, amphibiens et autres poissons ainsi que les 300 espèces d'oiseaux et des innombrables espèces d'insectes constituent aujourd'hui la faune du Parc National.

OURS

L'ours Marsicain est un parent de l'ours brun alpin.
Il peuplait anciennement les montagnes et forêts italiennes mais, avec le développement des activités humaines, son territoire s’est délimité, jusqu’à sa disparition à la fin du Moyen-Age. Seul demeurait un petit foyer dans les Abruzzes. Il y est désormais protégé dans le Parc National des Abruzzes et présent également dans les autres parcs nationaux de la Majella et celui du Gran Sasso e Monti della Laga.

Cardo
Parc national des Abruzzes

La flore du parc est elle aussi très riche, elle s’épanouit selon la météo de l’année et son mode de végétation, du printemps à l’automne. On trouve dans le parc de grands peuplements de hêtres, de chênes et de bouleau, ainsi que de magnifiques fleurs sauvages de toutes les couleurs et de tous les motifs. Il est aujourd'hui possible d'énumérer quelques 2000 espèces de plantes « supérieures ».
Pour les passionées de fleurs c'est un endroit à découvrir et riche en émotions.
Iris Marsica, de nombreuses orchidées colorées, dont la plus belle, la plus grande et aussi la plus rare est sans doute la "Scarpetta di Venere" (Sabot de venus).

Pas d'inquiétude, je n'énumérai pas ici toutes les espèces, autrement je risque de ne plus vous revoir ici.

yellow-gentian-g0f5fbad46_1920

Cépendant, je tiens quand même à nommer Sa Majesté la "GENTIANE". Les Abruzzes sans Gentiane c'est un peu comme des pâtes sans sauce, il manque quelque chose. Petit clin d'oeil taquin pour les habitués des pâtes blanches en accompagnement :-)
La Gentiane est une des racines la plus amère que l'on puisse trouver dans la nature et elle existe en plusieurs espèces. Elle est belle, très belle, grâce à son côté un peu sauvage. Mais on peut arriver à détester son goût, tellement c'est amer.
Dans la région on l'utilise pour faire la liqueur (en France aussi) ou comme digestif, ou encore pour faire du miel. Cette dernière solution est excellente puisque l'amertume n'est pas aussi présente que dans la liqueur. Si des fois vous avez envie de l'essayer, vous pouvez le retrouver ici.

Enfin, tout autour du parc lui même, de très nombreux villages moyenageux et leurs artisans méritent le détour.

Des bourgs adossés au versant de la montagne, souvent très petits et vraiment chouettes à visiter. Des villages où s'arreter pour une pause déjeuner ou un diner après le ski en journée.
Difficile de ne pas se régaler en profitant des délices du coin, fromages et charcuterie typiques, vins et boissons et plein de pâtisserie qui sentent bon l'air du Gran Sasso!

Je reviendrai par là pour vous raconter de ces villages, de leurs habitants et bien sûr de leurs producteurs. Et eut être qu'un jour on les verra de près. Entre temps je vous laisse quelque curiosités à lire sur cette page.

Quelqu'un parmi vous est déjà passé par les montagnes des Abruzzes? Êtes-vous déjà partis au ski sur les sommets du Gran Sasso (2912 m)?

N'hésitez pas à me raconter votre expérience, si vous êtes déjà passés par là, si vous pensez d'y aller, ou encore si je vous ai donné une idée pour des prochaines vacances. Ou à partager l'article à votre entourage, peut être mitigé sur le choix de déstination de leur vacances.

À bientôt, des sourires!

Part de cet article a été rédigé par Sandy, stagiaire en 3ème chez Amabruzzo - Par faim d'Italie pendant une semaine au mois de Février 2022.
Merci Sandy.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,